RACING CLUB RIVIÈRE-PILOTE : site officiel du club de foot de RIVIERE PILOTE - footeo

Le mot de l'entraineur, Géralbert GUITTEAUD.

 

Géralbert GUITTEAUD

 

 

 

 

 

 

 

Géralbert âgé de 45 ans, porte deux casquettes, celle de l’ancien joueur mais aussi celle du dirigeant, en tant qu’entraîneur de l’équipe senior des garçons du Racing Club de Rivière Pilote.

Ayant grandi dans un quartier de sportifs, c’est tout naturellement que Géralbert commence à jouer au football à l’âge de 13 ans au Racing Club de Rivière Pilote en minime. Quand il passe en catégorie senior, sa première saison se résume à uniquement 2 mi temps de match, soit une mi temps à l’aller et une mi temps au retour, ce qui provoque chez lui un changement d’attitude vis-à-vis des entraînements, qui seront suivis désormais avec beaucoup de sérieux et d’assiduité, ce qui l’amènera à gagner sa place de titulaire en tant que libéro ou en tant que milieu jusqu’à la fin de sa carrière à 35 ans. Son entraîneur, Mr Raymond MARIE JEANNE, voyant son sérieux lui propose alors de faire les stages d’entraîneur en 1995 et 1996 où il a comme moniteurs : Marcel PUJAR, Raymond DESTIN et Jean PIERRE LOUIS. Et en toute logique, après avoir raccrocher ses crampons, il reste au RCRP en tenant désormais le rôle d’entraîneur de 2000 à 2005, puis le Ducos FC pendant une saison et revient au RCRP en 2007.

On peut souligner chez Géralbert, son sens poussé de l’observation, sa simplicité, et ses efforts de communication qu’il établit avec les joueurs et les autres personnalités du staff technique.

Le conseil qu’il prodigue aux joueurs est qu’ils doivent être plus ambitieux et plus objectifs, en visant toujours plus haut, ce qui implique une certaine discipline sur le terrain comme dans leur quotidien. Il leur demande de canaliser leur désir et d’apprendre à utiliser au mieux les médias, en apprenant à retenir que ce qui est positif dans le flot d’informations qu’ils reçoivent, en visant la progression.

Ils souhaiteraient que les supporters, tout en ayant le droit d’être exigeants, soient moins nostalgiques, et acceptent de vivre avec l’époque.

Géralbert tient à encourager tous les cadres, et les volontaires qui constituent le staff technique.

Une phrase à laquelle il s’y tient quand il parle du travail fait au Racing : « Ce n’est pas moi, c’est NOUS. »

Pour terminer, son souhait serait celui de tout gagner sachant qu’il a l’effectif pour y prétendre mais il souligne que cela ne dépend uniquement du staff technique mais aussi des joueurs et demandent de rester prudents pour ne pas commettre les mêmes erreurs que l’année dernière.

 

  

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....