RACING CLUB RIVIÈRE-PILOTE : site officiel du club de foot de RIVIERE PILOTE - footeo

COUPE DES NATIONS DE LA CARAIBE: CURACAO SE HISSE AU SOMMET DU FOOTBALL CARIBEEN…

27 juin 2017 - 06:09

Ils ont surpris tous les observateurs et gagné l’estime du public qui les a longuement ovationné…

Leur victoire contre la Jamaïque n’est pas usurpée tant ils ont survolé les débats lors de cette finale.

Les Jamaïcains ont cru, l’espace de deux minutes, en leur étoile mais, c’était sans compter sur la fougue et l’abnégation de cette équipe composée en majorité de joueurs professionnels évoluant dans des championnats étrangers.

 

Match 1 : MARTINIQUE/ GUYANE : LES GUYANAIS SAUVENT LEUR HONNEUR…

Passablement déçu de la prestation de la sélection martiniquaise, le public a quelque déserté les travées du stade ALIKER pour cette rencontre prévue pour l’attribution de la 3ème place du tournoi.

Il y a donc eu meilleure ambiance lors des matchs de ce niveau. Plusieurs orchestres de rue, invités à l’occasion, se évertués à réchauffer l’atmosphère grisâtre et humide qui régnait dans l’enceinte du stade.

La première occasion est à l’initiative des guyanais mais les «Matinino» répliquent rapidement et ont meilleure allure.

Le match s’emballe, les actions se multiplient de part et d’autre mais, aucune équipe n’arrive à scorer au cours de la première période.

Dès le retour des vestiaires, le staff technique guyanais procède à deux changements qui s’avèreront déterminants pour la suite des événements.

Par la présence d’un plus grand nombre de joueurs professionnels sur la pelouse, les guyanais accaparent la maitrise du jeu.

Les «Matinino» font le forcing mais n’arrivent pas à scorer. 

Quand à la 74è minute, après un moment de déconcentration suite à la blessure de l’arrière gauche JEAN-BAPTISTE, un centre des guyanais amène l’ouverture du score (0/1).

C’est la consternation dans le camp des bleus.

Malgré l’entrée de deux joueurs offensifs, rien n’y fait d’autant que MARAJO rate la balle d’égalisation à la 81è minute.

La fin de la partie est sifflée après qu’OLYMPA se soit interposé face à un attaquant guyanais.

Les «Matinino», malgré une bonne prestation, récupèrent la peu envieuse quatrième place du tournoi.

Ont participé à la rencontre :

 

MARTINIQUE:

OLYMPA, VITULIN, DELEM, CRETINOIR, JEAN-BAPTISTE puis JOUGON, HERELLE, NEDRA, ABAUL, PARSEMAIN puis AUDEL, PANDOR puis LANGIL, MARAJO.

 

GUYANE:

LEON, LESCOT, ROSIME, FABIEN, LEGRAND, BAAL, MALOUDA, J.AABOT puis PRIVAT, ABELINTI, DUTARD puis SOLVI, EVENS, M.AABOT puis RIMANE.

ARBITRES: Mr. Sherwin MOORE (Guyana) assisté de Mr. Ainsley ROCHARD (Trinidad) et Trevor PORTER (Guyana)

 

Match 2 : CURACAO / JAMAIQUE: CURACAO S’EMPARE DE LA COUPE…

Les cinq premières minutes sont consacrées au round d’observation.

Mais, par leur jeu collectif attrayant, les joueurs de CURACAO causent d’énormes problèmes aux jamaïcains.

Les «Bleus» prennent l’avantage à la 10è minute suite à une belle action sur le flanc droit de leur attaque (1/0).

Les Jamaïcains vont courir alors après le score jusqu’à la 81è minute, moment venu pour le coup franc qui leur permet d’égaliser (1/1).

Dans l’euphorie de ce but, les «jaunes » se déconcentrent.

Sur l’engagement, CURACAO reprend l’avantage sur un centre en retrait impeccablement repris par l’auteur du doublé de la soirée (HOOI), déclaré par ailleurs, meilleur joueur de la compétition (2/1, 83è).

Il a suffit de deux minutes pour que les «bleus» prennent le pouvoir du football caribéen aux dépens du sextuple vainqueur de ce tournoi. 

C'est un groupe en liesse qui a reçu, des mains du président de la CONCACAF, le trophée du vainqueur.

Ont participé à la rencontre :

CURACAO:

ROOM, MARTINA, JAKOBA,LACHMAN, JUSTINIA, NEPOMUCENO, BACUNA MUDLER,JANGA, HOOI puis KORSTAM, ANTONIA puis VAN KESSEL .

JAMAIQUE:

MILLER, FISCHER, CAMPBELL, LOWE, FRANCIS puis HARRIOT, LAMBERT, GRANDISON, BINNS, GORDON, JOHNSON puis MORRIS, BURKE puis NICHOLSON.

 

ARBITRES: Mr Michel RODRIGUEZ (Cuba) assisté de Mr Eugene FARO (Aruba) et Raidel TOLEDO (Cuba)

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....