COUPE DE FRANCE (4è Tour): DEBUT DIFFICILE, MAIS FIN HEUREUSE POUR LES VIOLINES…

19 septembre 2016 - 14:27

Ils éliminent un des prétendants…

Menés dès la 3è minute à cause d’un pénalty sifflé en leur défaveur, les violines en restant concentrés, ont pu renverser la situation pour l’emporter au final.

L’expulsion de MONGERAND à cet instant ne les a pas empêchés de titiller la défense des lamentinois, en supériorité numérique et qui s’appliquent à faire circuler le ballon.

Au cours d’une action bien développée, BULLET subtilise la balle dans les pieds d’un défenseur, se présente devant le portier qui ne peut éviter de le déstabiliser. Ce dernier, déjà sanctionné pour avoir tardé à effectuer ses dégagements, reçoit un second carton jaune et est obligé de céder sa place à un joueur de champ.  

PASTEL, en transformant le pénalty sifflé, ramène le score à égalité (40è, 1/1).

La seconde partie est plus compliquée pour l’AIGLON qui tente de réagir de fort belle manière: THIMON sauve sur sa ligne un ballon qui prend la direction des buts de HEURLIE (81è).

Mais, entre-temps, les violines se sont mis à l’abri d’une contre performance.

D’abord par RENE-LOUIS-ARTHUR qui, après avoir fait usage de sa pointe de vitesse pour se débarrasser de son vis-à-vis, ne laisse aucune chance au portier des visiteurs (67è,2/1)

Puis, par PASTEL (jusqu’alors pas en réussite), qui lancé sur l’aile gauche de l’attaque, parvient à loger la balle entre le portier et le poteau (73è, 3/1).

Le RACING gravit donc un palier et connait déjà son adversaire au prochain tour qui n’est autre que le Club franciscain.

Ont participé à la rencontre :

HEURLIE, MONGERAND, FORTUNE, TELGA, FELICITET, JACOB, LENERAND puis FRANCIETTE (63è), THIMON, OCTAVIUS puis RENE-LOUIS-ARTHUR (56è), BULLET puis NICOLAS(83è), PASTEL(c).

Autres remplaçants : SULLY, LOUIS-MARIE.

 

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....