RACING CLUB RIVIÈRE-PILOTE : site officiel du club de foot de RIVIERE PILOTE - footeo

COUPE DE FRANCE (1/2 Finales): LES VIOLINES STOPPENT L’ESSOR PRECHOTAIN…

20 octobre 2013 - 03:49

Réputée pour être accrocheuse, cette équipe n’a pas failli à sa réputation…

 

Les violines ont subi, jusqu’à la dernière seconde de la partie, la montée en puissance des nordistes bien décidés à jouer leur va-tout.

Les premières minutes sont à leur avantage : les préchotains obtiennent le premier corner de la partie (3è).

Les violines répliquent par le développement d’actions rapides qui mettent à mal la défense des nordistes : GORON mis sur orbite par PASTEL (12è) rate d’ouvrir le score.

Il s’en suit d’autres actions chaudes devant les buts préchotains que les violines ne concrétisent pas et, comme cela arrive très souvent, c’est l’équipe que l’on attend le moins, qui se met en évidence.

Les nordistes ouvrent le score à la 22è minute : sur un corner de l’Essor, un défenseur violine renvoie le ballon dans les pieds d’un attaquant des Rouges qui catapulte le cuir au fond des filets de SULLY (1/0).

La réaction des violines ne se fait pas attendre, les attaques se multiplient.

EDOUARD, venu participer à l’une d’elles, adresse un ballon millimétré dans le dos de la défense préchotine à GORON qui égalise (28è, 1/1).

A cette occasion, GORON n’hésite pas venir saluer les supporters dans les tribunes en guise d’excuses pour l’occasion ratée dans les premières minutes. (Bravo pour l’attitude !)

La mi-temps est sifflée sur ce score de parité.

La partie reprend après qu’une minute de silence soit observée en la mémoire des membres du football disparus cette semaine.

La deuxième partie de la rencontre est tout aussi disputée. Elle est surtout marquée par l’énervement des préchotains, quelque peu frustrés de ne pas  matérialiser leur détermination, leur engagement.

En face, le RACING réorganisé au milieu du terrain avec les rentrées de H.BEAUFOND, CHOSROVA et GIRIER-DUFOURNIER a maitrisé les assauts de l’adversaire.

SULLY a annihilé leurs tentatives (coup-francs ou tirs), par ses arrêts déterminants tandis que PASTEL, à la réception d’un centre de BULLET mal contrôlé par un défenseur, aggrave le score à la 52è minute (2/1).

PARSEMAIN, idéalement lancé par Y. GIRIER-DUFOURNIER, porte l’estocade au cours du temps additionnel (90+4, 3/1).

 

Ont participé à la rencontre :

SULLY, COURTEAU, ZAIRE, DONDON, EDOUARD, BULLET puis H.BEAUFOND (69è),GUILLAUBY, MENCE,  GORON puis Y. GIRIER-DUFOURNIER(90è+2), PARSEMAIN, PASTEL puis CHOSROVA (87è)

Autres remplaçants : PRIVAT, MODESTIN.

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....