CHAMPIONNAT (1è journée) : LES VIOLINES SE RETROUVENT AU BOUT DE QUELQUES AJUSTEMENTS…

14 septembre 2013 - 21:22

Ils ont donné une toute autre prestation au second temps, après avoir été cueillis à froid dès l’entame du match…

Nous sommes à la deuxième minute : sur la première incursion des joueurs good-luckistes dans la défense violine qui met du temps à se placer, le ballon échoue dans les pieds d’un avant des « Noir et blanc ». Celui-ci n’a aucun mal à ajuster SULLY impuissant (1/0)

Les jeunes foyalais, déjà sur motivés à l’idée de rencontrer leur ancien coach (actuellement sur le banc pilotin), mettent à mal les violines qui n’arrivent à faire la liaison entre les lignes.

Mis en confiance au fur et à mesure du temps qui passe, les good-luckistes dominent l’entre jeu et bousculent l’arrière garde violine.

Ils ont une excellente occasion d’aggraver le score à la 42è minute, mais X. BULLET, revenu en catastrophe, supplée SULLY sur sa ligne.

 Les violines parviennent à maintenir ce score jusqu’à la mi-temps.

Le tandem HONORE/MALOUINES décide alors de procéder à quelques changements, mettant l’accent sur la prédominance offensive des remplaçants.

Le jeu des violines s’en ressent et leurs attaques deviennent plus percutantes.

Les good-luckistes, qui n’ont jusqu’alors pas ménagé leurs efforts, accusent le coup et commettent quelques erreurs qui sont profitables aux violines.

PASTEL (remplaçant de Y. GIRIER-DUFOURNIER, 46è) offre à GORON la balle d’égalisation à la 6Oè minute (1/1).

MONGIS, rentré à la place de REUPERNE (55è), permet au RACING de prendre l’avantage en reprenant victorieusement un centre de CHOSROVA (68è, 2/1).

Les attaques violines se multiplient, mais PARSEMAIN, GORON et PASTEL n’ont malheureusement pas su transformer les occasions qui se sont présentées avant le coup de sifflet final.

 

 

Ont participé à la rencontre :

SULLY,  COURTEAU, X. BULLET, DONDON, MODESTIN, GILLAUBY, Y. GIRIER-DUFOURNIER puis PASTEL (46è), GORON, CHOSROVA, REUPERNE puis MONGIS (55è),PARSEMAIN©.

Remplaçants: PRIVAT, OCTAVIUS. COUDIN

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....