RACING CLUB RIVIÈRE-PILOTE : site officiel du club de foot de RIVIERE PILOTE - footeo

L.A.F (Finale Régionale) :L’APOTHEOSE D’UNE SAISON BIEN RICHE…

12 juin 2013 - 03:57

Les violines ont déjoué les plans de l’Etoile de Morne à l’Eau tirés sur la comète « Mare Gaillard »…

 L’objectif avoué de l’Etoile de Morne était d’être le premier club à s’illustrer dans cette compétition.

Tout avait été mis en œuvre pour qu’après neuf tentatives infructueuses des guadeloupéens face aux équipes martiniquaises, leur représentant gagne enfin le trophée.

Une organisation parfaite avec une mobilisation du public guadeloupéen dans la presse locale (parlée et écrite), une présence marquée des supporters au stade et la désignation du stade de Morne à l’Eau pour accueillir la rencontre(!!!).

En face, les violines ne voulaient surtout pas être les premiers martiniquais à connaitre la défaite.

Ils ont marqué de leurs empreintes cette belle soirée de football, faisant fi de tous ces éléments de pression.

D’abord, en laissant passer l’orage des premières minutes : les Mornaliens lancent les hostilités et imposent un défi physique d’entrée.

Ensuite, en faisant valoir leurs arguments offensifs : MENCE, GORON et surtout PARSEMAIN ont perturbé l’équipe mornalienne qui a eu le bonheur d’atteindre les prolongations avec un score nul et vierge.

Aidés par un public acquis à leur cause, les protégés de J.ANGLOMA ont tout tenté et même quelques fois bousculé l’arrière garde violine qui, solidairement, n’a rien lâché (8è, 25è, 28è, 55è et surtout 119è, lorsque le ballon d’égalisation est sorti sur sa ligne par un défenseur pilotin avant d’échoir dans les bras de SULLY, encore par terre).

Les quelques trois cent supporters des violines ayant fait le déplacement, mêlés à la cohorte des locaux, ont assisté à un match plein de suspense surtout que les violines ont raté plusieurs fois l’immanquable :

-      24è : la frappe de GORON passe de peu à coté des buts guadeloupéens.

-      29è : PARSEMAIN prend de vitesse les défenseurs, son tir est repoussé par le gardien,

-      31è : PARSEMAIN expédie un missile des 35 mètres, le portier repousse dans les pieds de GORON qui expédie le ballon sur le poteau,

-      47è: le portier de l’Etoile est sollicité par PARSEMAIN,

-      56è : un nouveau coup franc de PARSEMAIN est renvoyé difficilement par le portier,

-      78è : MONGIS reprend instantanément un centre de PARSEMAIN, le gardien sauve sa cage au prix d’un beau reflexe.

Jusqu'à ce que PARSEMAIN ne s’emploie à percer la défense des Mornaliens.

Mystifiant trois défenseurs par une de ses accélérations à la 113è minute, il offre alors aux supporters présents, au peuple pilotin en haleine et à la Martinique entière, le but de la victoire.

Les clameurs et les sons des tambours locaux se sont évaporés pour laisser place aux chants et expressions de joie des supporters et amis des violines.

Le RACING inscrit son nom pour la deuxième fois sur les tablettes de cette compétition et ramène ainsi son quatrième trophée de la saison…

Ont participé à la rencontre :

SULLY,  COURTEAU, H.BEAUFOND, ZAIRE, MONGERAND, CHOSROVA, JACOB, MONGIS puis Y.GIRIER-DUFOURNIER (80è), MENCE, GORON, PARSEMAIN.

Remplaçants: PRIVAT, GONZALVE, O’NEIL, LOUISE.

 

Commentaires

fdegournay 14 juin 2013 10:20

Un très grand bravo à vous pour cette belle victoire. Et un trophée de plus dans la vitrine des violines!!!

Staff
Didier97215
Didier97215 13 juin 2013 01:12

Dans le feu de l'action et parmi toutes ces jambes cherchant à récupérer le ballon devant la cage de SULLY, je n'ai pas distingué le "sauveur" de la 119è minute. Il semble qu'il s'appelle J.R JACOB!...Rectification faite, bravo J.R!!!

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....