RACING CLUB RIVIÈRE-PILOTE : site officiel du club de foot de RIVIERE PILOTE - footeo

CHAMPIONNAT (21èj): LA PASSATION DE POUVOIR RETARDEE…

29 avril 2013 - 18:52

En infligeant aux franciscains (alors invaincus depuis 19 journées) leur seconde défaite de la saison, les violines contribuent à la relance du championnat…

Les franciscains ont donc à attendre encore pour vraiment espérer remporter ce titre de champion, toujours convoité par le Club Colonial désormais en embuscade à trois points du leader.

Annoncé comme un tournant décisif de ce championnat, le « classico martiniquais » a encore tenu ses promesses.

La pluie qui s’est invitée, notamment en seconde période, n’a pas empêché les deux équipes de fournir une belle prestation sur une pelouse gorgée d’eau à certains moments. Les violines se sont montrés plus à l’aise dans ces conditions.

Après une première période assez fermée, reflétant la prudence des deux formations, c’est surtout au second temps que les débats se sont animés. Combattifs à l’image d’un Eddy H.BEAUFOND, impérial au sein de la défense aux cotés de ZAIRE, les violines ont su contenir les assauts du leader, faire la différence au milieu de terrain et réaliser ainsi l’un de leurs meilleurs matchs de la saison.

MENCE, en reprenant d’une belle volée un ballon en cloche de CHARLOTON, a sonné la charge à la 64è minute (1/0).

Ce but a libéré les acteurs: les actions se sont faites plus pressantes des deux cotés.

Les franciscains ont vainement cherché la faille : SULLY et H.BEAUFOND (90è) se sont chargés de les en empêcher.

Après avoir raté de peu l’occasion de corser l’addition peu après avoir remplacé GORON au sein de l’attaque des violines (78è), le jeune OCTAVIUS est bousculé dans la surface fatidique.

PARSEMAIN ne rate pas le pénalty accordé par l’arbitre (88è, 2/0).

Sans tambours, ni trompettes, sans pressions…les violines, solidaires, ont en quelque sorte lavé l’affront subi au match aller (perdu 0/3).

Les supporters, bien que refroidis par l’atmosphère pluvieuse, ont longuement manifesté leur satisfaction au coup de sifflet final.

 

Ont participé à la rencontre :

SULLY,  COURTEAU, H.BEAUFOND, ZAIRE, MONGERAND, JACOB, CHARLOTON, CHOSROVA puis Y. GIRIER-DUFOURNIER(62è), MENCE, GORON puis OCTAVIUS(68è), PARSEMAIN©.

Remplaçants: PRIVAT, MONGIS, GONZALVE  

 

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....