TROPHEE « MUTUELLE MARE GAILLARD » : LES VIOLINES IRONT EN GUADELOUPE…

27 avril 2013 - 22:24

Ils ont acquis leurs billets en s’imposant lors de la finale locale, Mardi soir, face au Golden Star sur le score de 2 buts à 1…

Un public conséquent a fait le déplacement pour assister à cette rencontre entre le GOLDEN (1ère participation à cette compétition) et l’expérimenté RACING qui l’a même déjà gagnée.

Les deux équipes leur ont offert une prestation de qualité qui tranche avec leurs derniers résultats : les jours se suivent et ne se ressemblent pas…

Le GOLDEN STAR a montré d’entrée qu’il n’était pas venu faire de la figuration. Aussi, la première alerte fut pour SULLY qui a vu un tir de « Bleu et jaune » passer juste au-dessus de sa barre (5è).

Par un pressing constant de son milieu de terrain, bien orchestré par un REUPERNE des grands jours, les joueurs de la route de Moutte ont récupéré une multitude de ballon au cours de la partie et porté le danger devant la cage des violines.

Il a encore fallu une belle manchette de SULLY pour sauver sa cage à la 21è minute.

Laissant passer l’orage, les violines ont peu à peu tissé leur toile grâce à leur jeu basé sur de rapides contres attaques.

C’est donc l’une d’entre elles qui va leur permettre d’ouvrir le score : MENCE récupère la balle au milieu de terrain, la transmet à CHARLOTON qui s’ouvre la voie du but avec l’appui de GORON fixant la défense goldéniste (28è, 1/0).

Dans la minute qui suit, les « Bleu et jaune » réagissent par un coup franc : leurs tentatives sont restées vaines jusqu’au repos.

Les premières minutes, après la reprise, sont à l’avantage du RACING qui cherche à faire la différence.

Le jeu reste agréable et intense : les Goldénistes font de la résistance et provoquent un moment de frayeur dans le camp des violines.

A la 63è minute, leur but marqué à la suite d’un coup de pied arrêté est invalidé par le juge de ligne.

Quelques minutes plus tard, les violines s’ouvrent une brèche dans la défense adverse ce qui permet à GORON qui hérite du ballon de lober le portier sorti   hasardeusement (73è, 2/0).

Les Goldénistes ne s’attendaient pas à recevoir pareil cadeau à la 83è minute : une malencontreuse mésentente entre ZAIRE et SULLY leur a permis de revenir au score (2/1) et d’espérer contraindre les violines aux prolongations.

Les violines ont tenu bon jusqu’au de sifflet final: les portes de la finale régionale contre son homologue de la Guadeloupe se sont ouvertes.

 

Ont participé à la rencontre:

SULLY, COURTEAU, ZAIRE, H.BEAUFOND, MONTGERAND, JACOB, CHARLOTON, CHOSROVA puis Y. GIRIER-DUFOURNIER(84è), MENCE, GORON puis OCTAVIUS( 85è), PARSEMAIN

Autres remplaçants : GONZALVE, MONGIS, PRIVAT.

 

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....