COUPE de FRANCE (1/2 Finale) : LES VIOLINES, EN MANQUE DE REUSSITE, N’ACCEDENT PAS A LA FINALE...

19 octobre 2012 - 19:44

L’efficacité, affichée lors du précédent tour, n’a pas été au rendez-vous ce mercredi soir…

Ils se sont fait surprendre par une équipe clubiste, bien organisée, regroupée qui n’a pas tardé à montrer sa détermination dès la 2è minute de jeu, sur coup franc.

C’est au terme d’une des incursions clubistes sur l’aile gauche de la défense violine que le premier but de la partie est inscrit de la tête (26è, 1/0).

Entre temps, le portier adverse avait du s’employer pour repousser plusieurs actions des avants violines.

Engagée très rapidement, la bataille du milieu de terrain a été rude tout au long de la partie et les effets de l’intensité du match, livré samedi soir, s’est fait ressentir par moments.

Les violines n’ont pas su profiter de leur surnombre suite à l’expulsion d’un joueur clubiste (33è).

Ils n’ont pas réussi à trouver la solution face au rigoureux repli des « Blanc et Noir » dès cet instant.

Cherchant sans relâche à revenir au score mais, en manque de réussite lors de leurs tentatives, les violines se sont fait prendre en contre à la 89è minute (2/0).

Il faut dire que CODASSE, rentré en cours de jeu et positionné au centre de la défense, s’est fait expulser entre temps (80è).

C’est dans le temps additionnel que MENCE, signant sa rentrée, permet aux violines de revenir au score, en coupant la trajectoire d’un  coup-franc de PARSEMAIN (91è, 2/1).

Il est malheureusement déjà trop tard et les clubistes peuvent  laisser éclater leur joie au coup de sifflet final.

 Ont participé à la rencontre :

SULLY, COURTEAU puis CODASSE (38è), ZAIRE, ANGLIO puis Y. CHOSROVA (70è), MONGERAND,  HUYGHES-BEAUFOND©, JACOB, CHARLOTON, OCTAVIUS, GORON, PARSEMAIN.

Autres remplaçants : PRIVAT, LOUISE.

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....