Coupe de France: La voie des 1/2 Finales ouverte dès le 1er temps...

14 octobre 2010 - 00:57

Cette rencontre a débuté sous de bons auspices pour les violines…

S’installant dès le coup d’envoi dans le camp pierrotain, le Racing n’a pas tardé mettre en difficulté la défense des « Bleu et Blanc ».

A la 4è minute, PARSEMAIN s’infiltre sur le coté droit et ne laisse aucune chance au gardien (1-0).

Quelques minutes plus tard, en conclusion d’un beau mouvement d’attaque, PARSEMAIN déborde son vis-à-vis et centre. Le ballon, non contré par la défense, parvient à SUZANNE, esseulé, qui ne se fait pas prier pour scorer (2-0).

On note toutefois de belles répliques des nordistes mais, elles sont enrayées par la défense des violines.

A la 30è minute, un tacle appuyé de MENCE (sur le ballon), au milieu de terrain, se transforme en passe décisive pour PARSEMAIN qui, se joue des défenseurs pierrotains (croyant à la faute) et loge la balle au fond des filets (3-0).

Quelque peu perturbés par ce but alors qu’ils faisaient illusion de bousculer la défense du Racing, les pierrotains encaissent, à la 35è minute, le troisième but de PARSEMAIN de la soirée. Celui-ci élimine toute la défense des « Bleu et Blanc », gardien compris et marque d’un tir en coin (4-0).

Après le repos, les joueurs de l’ASSAUT reviennent avec de meilleures intentions.

Ils parviennent à réduire le score, par leur capitaine H. ALCINDOR, d’une belle reprise de volée du pied gauche.(47è  4-1)

Ce but a eu pour effet de les galvaniser au point de porter le danger, à maintes reprises, dans le camp pilotin au cours de ce deuxième temps. Les rentrées de BANNAIS (ex CS Case-Pilote) et RONDOF ont amené du punch dans leur camp.

Le Racing a baissé son niveau de jeu, a subi mais a géré ce résultat acquis très tôt.

Commentaires

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....