Trophée Yvon LUTBERT: Une finale à rebondissements...

22 août 2010 - 03:03

Le CS Bélimois s'impose aux tirs aux buts, au terme de 120 minutes de jeu, face à un Racing diminué...

Charloton est expulsé à la 38è minute et dès lors, les violines subissent les assauts répétés d'une équipe lamentinoise déterminée.

Cela aurait pu mieux commencer pour le Racing si l'arbitre avait sifflé la faute commise sur PASTEL dans le surface fatidique à l'entame du match.

Les dix premières minutes du match constituent le round d'observation au cours duquel les "Vert et Blanc" se sont peu livrés.

La prière occasion de la partie intervient à la 11è minute par SUZANNE qui malheureusement n'arrive pas à ajuster son tir.

HEURLIE fait étalage de sa classe en détournant en corner un tir de PARSEMAIN qui prenait la direction de la lucarne gauche de sa cage.(12è)

Le jeu est agréable, le Racing pousse et obtient un pénalty suite à une nouvelle faute sur PASTEL mais, PARSEMAIN rate l'occasion d'ouvrir le score.

C'est le CS Bélimois qui, profitant d'un mauvais renvoi de la défense des violines ouvre le score à la 25è minute et arrive à le conserver jusqu'à la mi-temps.

Peu après la reprise, coup dur pour les violines,ZAIRE ressentant une douleur à la cuisse droite est contraint de céder sa place à MONGIS. HUGHES-BEAUFOND recule d'un cran et se place en organisateur de la défense. 

Le Racing,combatif, réussit à revenir au score à la 55è minute,par PASTEL à la conclusion d'un beau mouvement développé par SUZANNE et PARSEMAIN.(1-1)

Dans la minute qui suit, BERTHOLO ne laisse aucune chance à HEURLIE après que PASTEL se soit infiltré dans la défense adverse.(2-1)

Le CS Bélimois croit à l'égalisation(75è) quand un de ses attaquants,seul devant PRIVAT,rate le cadre puis, à la 80è minute, mais le but marqué est refusé pour hors-jeu.

Ils sont récompensés à une minute de la fin du temps réglementaire quand HEURLIE transforme un pénalty sifflé à leur avantage.(2-2)

Les prolongations n'ont pas permis de départager les deux équipes, mais le Racing s'est montré encore plus solidaire après que COURTEAUD se soit fait expulser pour un tacle dangereux sur un des attaquants des Vert et Blanc.(107è)

Et l'épreuve des tirs aux buts a donc été fatidique pour les violines.

L'équipe des violines: PRIVAT-MONTGERAND-ZAIRE-TELGA-COURTEAUD-BERTHOLO-HUYGHES-BEAUFOND-CHARLOTON-PASTEL-PARSEMAIN(c)-SUZANNE   Remplaçants: SULLY-MONGIS-REUPERNE-HODEBOURG-CINNA

Commentaires

Staff
Didier97215
Didier97215 22 août 2010 15:49

Vous avez montré au cours de ce tournoi de réelles dispositions à résister,faire preuve de solidarité et élever votre niveau de jeu. Continuez à travailler en ce sens!

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....