Le Racing distance ses poursuivants...

30 novembre 2009 - 03:53

Rencontre au sommet de la 11è journée de championnat, le "classico" a drainé de nombreux spectateurs

Les violines ont poussé les "Vert et Noir" a déjouer, jusqu'à recourir à des expédiants inhabituels pour enrayer les offensives de l'avant garde pilotine.(ils terminent la rencontre à 10 suite à l'expulsion d'un de leurs joueurs)

Dès le coup d'envoi,les violines cherchent à percer la défense franciscaine et il s'en est fallu de peu, à plusieurs reprises, pour que le score soit ouvert.

A chaque poussée des violines, le public pilotin retient son souffle d'autant que chacun attend le sursaut d'orgueil de ses protégés pour effacer l'échec de la dernière confrontation entre les deux équipes.

Aussi à la 34è minute, sous la pression des avants pilotins, la défense franciscaine s'affole et l'un des défenseurs dévie dans ses filets un centre de THALIEN.

Dès lors, les franciscains s'enhardissent pour refaire leur retard mais l'arrière garde des violines se montre intraitable.

La mi-temps est sifflée sur ce score.

La succession de matchs disputés ces derniers jours se fait ressentir et le club franciscain donne l'impression de prendre le jeu à son compte.

Toutes leurs tentatives des "Vert et Noir" restent vaines jusqu'au coup de sifflet final.

Entre temps, le portier des violines(SULLY) a magistralement fait échec à une tete à bout portant d'un avant franciscain.

le Racing reste maitre chez lui. 

Les nombreux spectateurs ont ainsi assisté à un tout autre match que lors de la finale de la coupe de France.

Commentaires

bert947 1 décembre 2009 23:29

énivitablement je suis très très content de ce résultat, car j'ai vécu un enfer lors de cette fameuse finale ALLEZ RACING!!!!!!!!

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....