La finale au bout du suspense...

23 octobre 2009 - 03:56

Les violines ont fait preuve d'un bon esprit de groupe et d'un mental fort pour garder le cap vers cette finale

Encaisser un but dans les premières minutes d'un match avec un tel enjeu aurait déstabilisé plus d'une équipe.

Dès l'entame du match, les "Vert et blanc" du CS Case-Pilote se lancent à l'assaut des buts des violines.La défense hésite à dégager le ballon et ...stupeur dans les travées du stade de Place d'Armes: PRIVAT va récupérer le ballon au fond de ses filets (36')

Dès lors, les violines, surpris mais pas abattus, se mettent en tete de revenir au plus vite au score et surtout de ne pas encaisser de second but.

S'engage alors une véritable bataille au milieu de terrain, chacune des deux équipes essayant de prendre le dessus à tour de role.

le Racing s'en est bien sorti,avec quelques sueurs froides,face à des attaques mal négociées des "Vert et Blanc".

La mi-temps est sifflée sur ce score de 1 but à 0 en faveur du CS Case-Pilote.

A la reprise, le staff technique du Racing décide d'adopter un autre dispositif et fait rentrer EDOUARD à la place de GOURTEAUD(53e)

Le Racing se fait plus pressant et sur un centre de MONGERAND, le défenseur POLOMAT du CS Case-Pilote prolonge le ballon dans les buts de son portier (58e).

Ce but galvanise les violines, encouragés par leurs nombreux supporters: le RACING montre un tout autre visage.

Cependant, GORON toujours aussi dangereux, rate de peu le second but des "Vert et blanc" en expédiant le ballon sur le poteau gauche des buts de PRIVAT.

Entre temps,CINNA a remplacé HUYGHES-BEAUFOND (62e)

En conclusion d'une des attaques des violines, le tir de MENCE échoue sur le portier adverse et le corner qui suit ne donne rien.

Mais, quelques minutes plus tard, MENCE en grande forme et opportuniste à souhait, exploite une hésitation de la défense du CS Case-Pilote et ne se fait pas prier pour loger la balle au fonds des filets (70e).

Abasourdis par ce but, les "Vert et Blanc" accusent quelques peu le coup ce dont profitent les violines pour garder ce score en l'état, au prix de louables efforts.

Au coup de sifflet final de l'arbitre (Mr FOUQUET), le camp des violines laisse exploser sa joie...

RENDEZ-VOUSLE 7 NOVEMBRE pour la finale RACING - CLUB FRANCISCAIN 

Commentaires

bert947 23 octobre 2009 10:12

pour la deuxième année consécutive les violines sont en finale, bravo et RDV le 7.11 pour le bouquet .......

LES VALEURS DU CLUB

 

  RIGUEUR

  PASSION

               COMBATIVITE

  SOLIDARITE

     ABNEGATION

              GRIF’ EN TE !

 

  ......RESPECT !!! ....